14 décembre 2008

Vers une nouvelle géopolitique mondiale?

         La nuit du 7 au 8 août 2008 va marquer l'histoire.
Nous sommes en train de glisser d'un monde unipolaire vers un monde multipolaire. En effet, depuis la chute du bloc soviétique, les Etats-Unis n'ont de cesse d'augmenter leur budget militaire. Ils en ont aussi profité pour étendre leur influence dans l'ancien giron soviétique. Seulement, dans ce désir d'expension , les USA ont accumulé les erreurs:
1) Les USA et leurs alliés avaient tendu la main à l'Allemagne et au Japon au landemain de la seconde guerre mondiale. Mais à l'effondrement de l'URSS ils n'ont jamais hésité à humilier la Russie: extension dans l'ancien précaré soviétique: "otanisaton" de plusieurs anciens satellites russes. Conséquence: les Russes ont le sentiment d'être encerclés par les américains.
2) L'invasion de l'Irak a fait naître un sentiment d'insécurité chez certains pays et les a poussé à s'armer à outrance auprès de la Russie.
3) La scission de la Yougoslavie quatre ans auparavant contre l'avis de la Russie.
4) Mais la provocation de trop aura été la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo, une fois de plus, contre l'avis de la Russie qui mettait en garde contre un dangereux précédent.
La suite, on la connaît, elle s'est jouée dans le Caucase au mois d'août 2008. La Russie a su montrer sa puissance retrouvée. Et pour la première fois, l'Occident reconnaît l'existence d'un monde multipolaire: la Russie redoutable; la Chine de plus en plus conquérante; le Brésil qui enchaîne les découvertes offshores au large de ses côtes avec une réussite insolente, l'Inde très dynamique, l'Europe qui a essayé de s'affranchir de la tutelle américaine lors du conflit russo-georgien, la récession économique américaine.
Tous les ingrédients sont réunis pour l'émergence d'un monde multipolaire que l'ancien président Chirac a tant appelé de ses voeux.

Posté par Palmer33 à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Vers une nouvelle géopolitique mondiale?

Nouveau commentaire